jeudi 20 décembre 2012

Massothérapeute...

Nous sommes le 20 décembre 2012...

Le temps passe vite... Je suis à environ 5 mois de l'obtention de mon diplôme de massothérapeute.

Déjà, nous avons appris les manoeuvres de bases, nous avons appris à gérer un massage détente d'une heure. Nous savons comment faire un massage spécifique, nous avons appris certaine loi civil et criminel. Le cours qui m'a beaucoup aider tant au niveau professionnel que personnel c'est le cours de communication.

Il y a la communication verbal, la non verbal, il y a aussi la communication du touché. C'est là, toute la magie du massage. Faire du bien à une personne est un privilège.  Avoir son corps, son esprit, son âme, son énergie et son bien être entre les mains est un privilège pour moi.  J'aime faire des massages car ça me permet d'entrer en communication avec l'autre de façon unique et sensitive... un moyen que peu de gens et même praticiens auront jamais la chance de partager avec leur clients. Masser c'est échanger des énergies et des émotions, c'est véhiculer passion et communication, c'est remettre en perspective le corps dans tout son ensemble et offrir un moment où tout les préoccupations s'arrêtes et ou il n'y a que soi-même qui soit important.

Depuis septembre j'ai commencer à travailler sur mon image de massothérapeute étudiante à domicile et je souhaite sincèrement partager ma nouvelle passion car un massage c'est doux et réconfortant peu importe notre âge, notre statue, nos origines, notre occupation. Le massage agit sur le stresse quotidien, sur la circulation sanguine, sur les maux inconnus, sur les tendons, sur les muscles en partance du point d'origine jusqu'au point d'insertion, autrement dit le massage agit autant sur un point de vue psychique que physique. 

Il y a pleins de branches différentes dans le massage, il y a le massage de la femme enceinte, de l'enfant, la réflexologie, shiatsu, californien et j'en passe... Moi ce que j'aimerais avoir comme compétence à long terme c'est l'oncomassothérapie. Travailler avec des gens ayant le cancer en milieu hospitalier. Plus le temps passe et plus ça devient concret. 

Je suis heureuse de vous présenter mon image, mon privilège, ma pratique.
Bienvenue à la Massothérapie, là où le temps s'arrête...


Venez vous joindre à moi sur Facebook pour plus de détails! :) Facebook

mercredi 19 décembre 2012

Billets de spectacles...

À chaque année c'est la même histoire... les vacances de noel!!!

Cette douce nostalgie réveille des désirs bien encrés en moi. Petite, ma mère m'a amené partout. Que ce soit des musées, des restaurants, Imax, Image du futur, Le Cirque du Soleil, Casse-Noisette, spectacles de marionnettes, expositions, Sol et j'en passe...

À mon tour je voudrais inculquer ces valeurs à mes enfants. La découverte de notre culture, voir des spectacles, apprendre à apprécier ce qui se fait de plus merveilleux ici au Québec! Pièce de théâtre, spectacle de musique d'ici, cirque etc...

J'ai une question... pourquoi est-ce SI CHER??? C'est pas compliqué 2 billets de spectacles ce n'est pas en bas de 100$....... et nommé les... Marie-Mai, Saltimbanco, Géronimo Stilton, Décembre, Casse Noisette.... rien n'est raisonnable pour une famille à revenu moyen!!!

Ça me déchire de devoir passé à côté de toute ces belles productions Québécoise... c'est trop cher!!! Je ne comprends pas... c'est désolant de voir tout c'est prix...57$ plus frais "xyz", 48$ plus frais "xyz".... ça fini plus de finir... Les ministères, les associations dénoncent que les familles Québécoises ne vont plus voir les gens d'ici....... c'est triste et même pathétique...

Je donnerais tout à mes enfants pour qu'ils apprennent la culture Québécoise, mais à quel prix!?!

dimanche 2 décembre 2012

Temps....

L'écriture me manque... tellement de choses tournes dans ma temps sur les quels j'aimerais écrire....

Alors entre l'école, les études, les rencontres, le travail, les enfants, mon chum, les rendez-vous, le ménage, le lavage, l'épicerie, les décorations de noël.... voici une petite liste de blogs à venir!

-Show, musique, émotions ( union des différences)
-Exigence de soi-même
-Dépassement
-Projets (Roses de sables)
-École (massothérapie)
-Impact émotif (vague négative)
-Échec... qui n'en n'est pas
-Changement (réfractaire)

Alors voilà plein de sujets qui m’alimentes ces jours-ci. Mes 24 heures sont mis plus qu'a profits et toujours est-il qu'il ne me reste pas le temps à écrire. Ça me manque tellement ...être dans ma bulle et écrire mes émotions... le temps viendra.

Sur ce, aujourd'hui c'est l'épicerie, bouffe de noël  décorations de noël, bouffe pour la semaine, devoirs et leçons au menu!

Bon dimanche :)  



dimanche 11 novembre 2012

Expérience...

Il y a déjà 2 semaines de cela j'ai vécu une expérience hors du commun...

En tant que futur massothérapeute nous devons comprendre l'importance de la communication. Non seulement la communication verbal, mais aussi la non-verbal.Cette dernière à tout un impact qu'on le veille ou non sur les autres. Parfois elle est même aussi importante sinon plus que la communication verbal.

La mise en situation était la suivante, nous devions nous placer deux par deux. Un étudiant étendu sur la table de massage les yeux fermés, un crayon et une feuille de note tout près. Le deuxième étudiant toujours debout se voyait imposer au tableau un émotion à ressentir, qui devait demeurer inconnue à l'étudiant étendu. Une fois en pleine possession de cette émotion, l'étudiant debout devait appuyer les mains sur l'abdomen de l'étudiant coucher. Après quelque minutes, l'étudiant debout enlevait ses mains et l'étudiant couché devait écrire ce qu'il avait ressentit.

Nous avons fait 3 émotions différentes et ensuite nous avons inversé les rôles et refait l'expérience. Lorsque nous avons eu terminé nous avons fait un tour de table, le premier groupe ayant été étendu un à la fois devait dire ce qu'il avait ressentit à la 1 ière application des mains, puis le prof nous annonçait l'émotion qui avait été inscrit au tableau et ainsi de suite avec la 2 ième émotion et 3 ième émotion et également avec le 2 ième groupe coucher.

Voici ce que j'ai ressentit lorsque j'ai eu les mains de ma compagne de classe sur mon abdomen.

1- essoufflement, anxiété
2- rire, bien-être, soulagement
3- étouffement, refoulement

Les émotions au tableau étaient les suivantes en ordre:

1-Peur
2-désir sexuel
3-fou rire

Pour les deux premiers on comprend bien le lien, pour le 3 ième moins mais après réflexion nous avons réalisé que ma compagne devais limiter son fou rire, elle devait se retenir pour ne pas que je devines l'émotion... ce qui devient parfaitement logique avec se que j'ai ressentit... l'étouffement d'un rire le refoulement de l'émotion.

Au deuxième groupe... ma compagne n'a rien ressenti  Moi à l’inverse j'étais extrêmement fatiguée suite à l'expérience... après discussion... Nous croyons qu'elle a combattue sans cesse l'effet d'avoir mes mains sur son abdomen... ce qui a bloqué ma transmission des émotions et son état m'est revenue...ce qui m'a brûlé.

La communication c'est également cela, c'est se que l'on émet quand on entre dans une pièce, c'est ce que l'on ressent, c'est ce que l'on ne dit pas aussi. Les émotions c'est plus puissant que nous. Un soupir peu déranger autant que le mutisme, que la colère, que l'hyper communication, que la peur, que l'anxiété etc...   

Cette expérience m'a fait comprendre à quel point c'est important la communication et en tant que massothérapeute. C'est aussi important d'écouter de l’ouïe que des mains.

Faites l'expérience à la maison... prenez le temps et voyez le résultat!?!

lundi 29 octobre 2012

Avec toi...

Depuis environ un an je fais des rencontres inspirantes.  Selon les circonstances du présent, de l'ici et de maintenant, la vie a mis des gens sur ma route qui m'ont permis de vivre les émotions qui étaient refoulés profondément en moi.

Certain d'entre eux ont été nommés dans des billets passés. Au courant des mois j'ai parlé, j'ai échangé, j'ai écouté... j'ai réalisé que je n'étais pas seule et j'ai découvert au travers de chaque personne des êtres extraordinaire.

Avec toi, j'ai compris la joie pure..
Avec toi, j'ai compris l'acceptation...
Avec toi, j'ai compris l'intégrité...

Avec toi, j'ai vue l'espoir...
Avec toi, j'ai vue la réflexion...
Avec toi, j'ai vue le cheminement...
Avec toi, j'ai vue le pardon...

En toi j'ai trouvé l'inspiration... 
En toi j'ai trouvé le rêve..
En toi j'ai trouvé la paix...

En moi j'ai trouvé mes valeurs, l'ouverture en soi, j'ai trouver le courage, j'ai trouvé MOI.

À chacun d'être vous qui avez partagé ma vie à un moment ou un autre depuis un an.... Merci, d'avoir partagé vos expériences, merci de m'avoir accepté, merci de m'avoir écouté.

En chacun d'entre vous j'ai trouvé des personnes exceptionnels... en émotions, en expérience de la vie, en défis, en histoire, en silence, en photo, en musique, en dévotion, en cheminement, en adaptabilité.... chacun d'entre vous m'inspirez, me faites réfléchir, me faites découvrir un peu plus de moi.

Depuis mon retour à l'école je découvre plein de nouvelles personnes, toutes aussi spécial et remplit de vécu, que ce soit des personnes, extravertis, intravertis, jeune, retraité, artiste, grano, sportif... nous avons tous quelques chose qui nous unis... peu importe notre milieu, notre vécu, nos valeurs, nos expériences, nos études, notre âge, nous avons quelque choses en commun et c'est la massothérapie. Nous voulons transmettre le bien-être aux autres, que ce soit au niveau détente, sportif, chakra, oncologie ou autre, notre but commun au finale est le bien-être de la personne ...

Depuis un an la vie m'a préparé accompagné de chacun d'entre vous à être bien avec moi-même et maintenant avec les autres. Pour cela je vous dis un gros merci du fond du coeur :)

Croyez en vous, car en vous il y a une personne extraordinaire pour une autre personne, comme vous l'avez été pour moi.
Aucun nom n'a été nommé par respect de l'intimité. Mais vous y êtes tous un apres l'autre pour moi.

jeudi 25 octobre 2012

Est ce que...

Est-ce que...

Est-ce que ça dort mieux dans des draps blanc?

Est-ce que le vin goûte meilleure dans une coupe de vin?

Est-ce que la nourriture est plus savoureuse dans une assiette blanche?

Est-ce que notre rythme biologique est nécessairement de 24 heures comme les journées?

Est-ce qu'on est moins ou plus productif les jours de rhume ou de surexcitation?


Est-ce que raisonnable est forcément la solution?

Est-ce que le noir amincit vraiment?

Est-ce que la voie de gauche va plus vite que celle de droite?

Est-ce qu'on vient chez moi pour moi ou pour mon ménage?

Est-ce que le salaire est plus important que la qualité de vie?

Est-ce que... vous en avez vous aussi?

jeudi 18 octobre 2012

Chassez le naturel...

Et revient au galop!!!

Ça ne peut faire autrement. Y a personne qui pourra me convaincre du contraire.

On a beau réfléchir sur les conséquences, sur nos bonnes volontés, sur nos intentions... rien n'y fait! Chassez le naturel et revient au galop!!!

Aujourd'hui je ferme les yeux... je sens la mer... l’odeur du sel dans l'air... je me vois marcher dehors au petit matin pendant que les employés finissent le ménage du site... au loin le son de la vague qui tombe sur le sable... le vent chaud et doux qui parcours ma peau... mon sac sur l'épaule remplit de mes seules obligation de la semaine ( crème solaire, livre, appareil photo, mp3, carte de chambre et finalement ma serviette) mon maillot déjà enfiler... quel bonheur qu'est la non responsabilité du moment. Inspirer le moment présent, écouter et s'en imprégner. Le soleil est radieux, chaud et généreux, une belle journée se pointe à l'horizon. Y a rien de comparable a cette émotion pure du bonheur, de la joie, du bien-être, du repos qui me prennent dans leur bras et me portent avec eux tout au long de cette semaine. Y a rien de mieux que ce sentiment de liberté totale, pas de routine, pas de responsabilité, pas d'inquiétude, pas de préoccupation .. le moment présent de liberté dans les bras de mère nature.

Je sens cette liberté, cette chaleur, ce vent, ce sable sous mes pieds, dans mes cheveux, caresser mon corps, s'infiltrer dans mes poumons et s'imbiber dans mes souvenirs olfactif, sensoriel, auditif et visuel. 








Je ferme les yeux et tout défile devant moi, le plaisir d'entendre parler espagnole comme on entend de la musique, le plaisir de voir tous ces fleures comme on voit les gens sourire,  voir le turquoise de l'eau comme sentir la douceur du sable chaud sous mes pieds. C'est juste là ... je peux le voir et le sentir, c'est tellement réel, c'est si près de moi...

Le lever, la marche, la bouffe, la plage infini, la légèreté de la solitude à lire un bon livre, la douceur de la sieste, l'eau saline si chaude qui m'enrobe, le soleil si réconfortant... C'est là... je peux le sentir, je le vois...

On a beau faire le choix, prendre une décision calculé, faire des compromis, remettre à plus tard... quand c'est dans nos souvenirs, que c'est palpable, que c'est dans nos trips et notre coeur... on ne peut pas ignorer cette état qui cours en nous, qui vie dans nos veines, dans nos yeux, dans notre respiration ou dans notre raison d'être. On peut pas éteindre cette étincelle qui est au creux de nous... elle reviendra toujours car...


Chassez le naturel... et revient au galop! Cheers :)

mardi 9 octobre 2012

Fraction de seconde...

....Lumière verte, c'est bon....l'auto à droite est bien arrêter, à gauche elle va s'arrêter...
Elle roule bien vite cette auto noir.... elle semble pas arrêter... ma lumière est bien verte!?! Pourquoi l'auto noir arrête pas!?! Je freine.... je vais arrêter à temps.... mon auto va arrêter... on va être correct... on va arrêter à temps... non... non... non... mon auto arrête pas à temps!

On s'est arrêter dans l'auto noir! Mon fils et moi sommes ébranlés... mais ma lumière était verte et la sienne rouge et il n'était pas contre le soleil non plus... Ok il s'enfuit pas et s’arrête sur le coin de la rue. Me demande comment ça va... moi de même... mon fils est correct. 

Par ou on commence!?! Nom, numéro de téléphone, plaques, assurance permis de conduire.... calmer mon fils, appeler mon chum, me calmer!?! Vérifier les dégas... non pas mon auto neuve!!! Pas vrai câline pour ne pas dire autre chose.... 

Bon on sort de l'auto... des grafignes, pas grand chose, les coussins ne sont pas sorties, les plastiques sont pas craqué ni enfoncé, les portes ouvres et fermes.... y a juste le coté "esthétique" qui semble toucher. Fiston est ébranler, je le sais... il n'arrête pas de parler deux minutes... j'envoi un texto à mon chum...rien, mon cellulaire fonctionne pas... j'ai oublier de mettre mes papiers d'assurances dans mon porte-feuille!!! 

Respire.... respire.... respire

Est-ce que fiston à mal à quelque part.... moi.... Par ou commencer...

Les assurances du gars nous dit quel informations faut échanger. J'écris l’évènement sur un bout de papier qu'il signe et on s'en va chacun dans notre direction.

En une fraction de seconde... tout s'est chamboulé. Ça va vite ...trop vite. Maintenant le choque passé il y a tous les procédures à faire.... Pourquoi j'ai pas pris le temps de finir notre lait chai chaud à Bastien et moi avant de quitter... ça m'aurait évité de croiser cette auto noir hier à midi en plus d'éviter le gâchit que le lait à fait parce que je l'ai oublier sur le rond allumé...

vendredi 28 septembre 2012

Super maman...!?!

C'est quoi une super maman?

À l'époque, à mon opinion, elles avaient 50 enfants, faisait 5 repas par jours, frottaient les planchers, s'occupaient du potager,  faisaient le linges des enfants, ceux du mari et les siens en plus d'aller à la messe et faire du bénévolat.

Aujourd'hui la super maman fait quoi!?! Voici ma liste de choses faites cette semaine :

- travailler 35 heures
- aller à l'école 2 soirs 4 heures par soir
- faire les devoirs avec les enfants
- faire le suivi des leçons aux enfants
- faire moi-même la révision de mes études
- renouveler la prescription à la pharmacie
- faire l'épicerie
- faire du lavage
- faire la vaisselle
- faire les 5 repas de la semaine
- conduire ma fille au bowling
- donner les bains
- ne pas oublier de compléter le formulaire d'assurance
- ne pas oublier les documents à envoyer
- ne pas oublier les documents à signer
- ne pas oublier de payer les comptes
- ne pas oublier de prendre rendez vous avec le docteur
- ne pas oublier de prendre rendez vous pour l'auto
- s'informer du cour pour mon fils
- ne pas oublier le linge pour les photos scolaire
- ne pas oublier la date du spectacle
- organiser une gardienne
- organsiner ma fête
- organiser une date pour pratiquer mes techniques de massages
- ne pas oublier mon lunch à la maison
- renouveler CAA
- ne pas oublier de mettre du gaz
- ne pas oublier le livre que m'a prêter une amie
- ne pas oublier les factures à la maison
- le rendez vous à l’hôpital pour mon fils
- sans oublier d'appeler pour donner des nouvelles à ma mère et amis etc..
- faire une demande pour un résumé médical à transmettre à la secrétaire d'un nouveau docteur
- m’assurer que la banque me remboursera le surplus payer sur mes taxes
- séparer le gobelet de médicaments pour papa
- reprendre l'émission manquer hier
- endurer le chialage des enfants
- endurer le petit mal de pied
- endurer le petit mal de hanche
- endurer le petit mal de tête
- endurer les gens qui m'en merde
- relaxer
- prendre soin de mon chum
- prendre soin de moi

Et j'en passe....

Tout ça avec un sourire!!!! Wow je pense que je peux me considérer une super maman! En fait correction ici... je crois que je peux me considérer comme une super femme et je paris que je ne suis pas la seule!

Combien d'entre vous êtes dans la même situation? Surement plus de la moitiée d'entre nous avons ce même genre de tâches quotidiennes dans nos vies et sans même y pensé, voilà que la liste et plus est déjà dépassé!

Bien sur il ne faut pas se décourager mais plus tôt voir que "dans une seule semaine wow j'en ais fait des choses!!" et se donner une tite tape sur l'épaule et se félicité de celles-ci car trop peu souvent on nous le dit. Bravo à moi, bravo à toi, Bravo à nous qui avons accomplit une montagne de choses cette semaine. Maintenant à tête reposé je prends la fin de semaine à bras le corps, j'irai à l'école samedi et dimanche et le soir je me gâterai avec quelque chose de spécial, un livre, un sushi, un bain, une tisane, une belle conversation avec une amie, une marche dehors pour me remercier d’être la personne que je suis et pour apprécier la simplicité nécessaire du quotidien .

La vie est courte et elle passe vite, apprécions là maintenant, vivons là aujourd'hui!



lundi 24 septembre 2012

Vivre avec un enfant qui dérange 2.5...

Ce matin j'ai reçu un appel de l'école... mon fils n'écoute pas!

Cette année tout va bien sauf pour une chose... Loic!!!! Vous savez cet enfant qui pousse le votre, qui est lui-même déjà pas du monde??? Bien il est maintenant à la même école que Bastien à mon plus grand désespoir!!!

Loic est l'enfant que l'on retrouvait au camp de jour les semaines d'été. C'est simple, ça fait 3 ans que Bastien va au camp d'été et ça fait 3 ans que les moniteurs nous disent que les deux ensemble c'est "l'enfer" hey bien là il est maintenant dans la même école!!!! Grrrrrrrr

Mon fils s'est battue pour se défendre de Loic à l'école... Mon fils se fait avertir d'écouter pour impressionner Loic, mon fils fait rire pour avoir Loic avec lui.... Mon fils est totalement influencé par ce cher Loic!!!! Ce matin j'ai due expliquer à la directrice du service de garde, l'état de Bastien lorsqu'il est à l'entour de Loic.

Pour la première fois je me suis retrouver dans le rôle du parent qui pointe un autre enfant enfin que les deux ne se cotois pas!!!

Moi je me bats pour aider mon fils, on voit des psys, des pédo-éducateurs, on travaille des plans d'interventions pour Bastien. On est tjrs à ses cotés, on le traite bien, on l'accompagne à tout ses rendez-vous sans recule, on l'encourage à bien agir, on le mets en valeur....

Pourquoi est-ce que je me retrouve alors devant un papa d'un autre enfant et que j'ai l'impression que nous somme dans le même bâteau et que au contrair de moi.... ce papa sacre et abaisse son fils au service de garde parce que son fils à lancé des roches à un autre enfant??? Est-ce qu'eux aussi sont en attente ou en processus d'accompagnement pour leur enfant et en sont à bout de tout ce système....

Cette situation me partage beaucoup, m'ennuis, me déstabilise. Je veux le meilleur pour mon fils et ce garçon n'est pas le meilleur... mais est-ce que c'est un jugement trop vite porter à l'attention d'un enfant comme Bastien??? Un enfant qui dérange mais qui au fond a peut-être simplement de la difficulté à gérer ses émotions en moment d'incertitude...C'est pas simple comme situation, je vais devoirs en parler aux intervenants de Bastien car c'est une situation qui m'interpelle profondément.

mardi 18 septembre 2012

Amitié...

L'amitié est pour moi une priorité dans ma vie...

L'amitié est si fragile et tellement fort à la fois. L'amitié est là dans les bons et mauvais moments.

L'amour passe... l'amitié reste.

Adolescente, trop de fois on m'a reproché de faire passé mon chum avant mes amis. Aujourd'hui je fais passé mes amis avant mon chum... ou a égalité.

Quand un ami veut parler, je suis là.
Quand un ami veut être accompagner, je suis là
Quand un ami veut voyager, je suis là.
Quand un ami veut relaxer, je suis là.
Quand un ami veut marcher, manger, camper, pleurer, visiter, chicaner, aller au ciné, je suis là.

Je ferais des pieds et des mains pour l'amitié, je brûle la chandelle par les deux bout pour l'amitié, je vais me déplacer pour l'amitié.

Je suis pas riche pour donner de l'argent à l'amitié mais je vais partager mon repas, mon habitat, ma famille, mon linge pour l'amitié.

Je ne donne pas à l'amitié pour recevoir, mais est-ce que je laisse trop de place dans ma vie à l'amitié...

Je dois faire des réflexions sur l'amitié que je voues parce que parfois trop... c'est comme pas asser.


mardi 4 septembre 2012

Changement...

Je me rencontre qu'avec les années qui passe que je deviens de plus en plus réfractaire aux changements. Je suis réfractaire aux changements aux quelles je n'ai aucun contrôles.

Des changements dans ma vie il y en a eu beaucoup... des changement de villes, des changements de chum, des changements d’objectifs, des changements de toute sortent mais y a un changement que je n'ai pas fait à ce jour et ce depuis bientôt 11 ans et c'est de changer de travail.

Même pendants ma dépression j'ai continuer à travailler pour garder cette stabilité dans ma vie. Le travail à souvent été un échappatoire à ma vie familiale, un échappatoire à mes responsabilités d'adultes. Le travail me permettait un temps soit peu de me réalisé, de me sentir utile et accomplit.

Depuis un peu plus de un an, mon monde au travail m'échappe... Quand vous avez quelqu'un que vous  regardez avec espoir qu'un jour vous arriverez, qui vous fait aimer votre travaille et que cette personne devient à la limite un "mentor" et qu'elle quitte l'emploi ...ouff ça porte un coup dure... Suite à ce départ tout à changer dans l'équipe, y a 3 autres membres qui ont quitter ensuite. Nous avons due trouver une remplaçante qui c'est avérer à ne pas faire l'affaire et puis une deuxième qui y est toujours. Ensuite un remplacent pour le deuxième qui a quitter, un troisième et ainsi de suite! Recréer des liens, de la confiance, de la chimie.... c'est pas instantané et c'est pas donner à tous! Avec ma dépression ça été très difficile de garder des liens et encore moins facile d'en tisser des nouveaux.

Aujourd'hui c'est autour du dernier membre de cet ancien "dream team", à démissionner pour aller de l'avant. Je lui souhaite tout le meilleurs car il y travaille si fort, je lui souhaite de s'accomplir professionnellement et personnellement. Je lui souhaite de grandir et de s'épanouir en homme, en père de famille, en amitié et tous ce qui s'en suit.

Définitivement je suis bouleversée.. le changement.... une réflexion sociale... une réflexion individuel.... une réflexion collective... le changement perturbe, le changement fait réagir, le changement m'angoisse.

Bonne chance Yan!

jeudi 30 août 2012

Décompte...

Ça y est, l'entrée scolaire est fait pour mes enfants! Ça c'est bien passé, Daphney était tannée d'être en vacances et Bastien est entré en douce après son rendez vous avec sa psy.... qui a surement due lui en parler ou le préparer mentalement.

C'est maintenant mon décompte qui commence. Ma date de retour en classe est prévu pour le 17 septembre 2012. Ça arrive vite croyez moi! Ça fait 15 ans que j'ai terminé mon secondaire V. Ça fait autant d'année que je suis sur le marché du travail à temps plein! 15 ans que je n'ai pas mis la "switch" sur le mode apprentissage... 15 ans que je me disais... "si un jour je retournais à l'école s'était pour faire ce que j'aime et veux faire le restant de ma vie...". Alors voilà ça y est, Massothérapie, me voici!

Je dois avouer que ça m'angoisse un peu. Je suis reconnue pour être une voyageuse fidèlement lunatique! C'est un combat dans le quel je m’engage pour les 10 prochains mois. Non seulement je vais devoir me battre à rester concentrée, éveillée et motivée. En plus je vais devoirs continuée à travailler à temps plein, continuée à encourager mes enfants dans leur propres devoirs et leçons en plus de continuer le ménage, lavage, lunch, souper, déjeuner, discipline etc... HEUREUSEMENT que j'ai mon chum pour m'aider.C'est d'ailleurs grâce à lui que je me lance dans cette aventure, merci amour de m'encourager et d'être à mes cotés a chaque étape! Je t'aime xx

Les deux soires semaines que j'aurai de l'école, si mon employeur le veut, je finirai de travailler plus tôt et j'irai chercher les enfants à l'école, nous ferons une heure de devoirs et leçons, ensuite bisou à mon chum et je quitterai pour l'école... de retour assez tard et en pleine extase de mes accomplissements en massothérapie!

Mes enfants sont avertis, nous ferons des leçons ensemble les fins de semaines, la semaine on fera des devoirs ensemble et on discutera avec Danick pour que les deux soir que maman ne sera pas là... On écoute!!! Alors nous avons des bons plans de match mise en place... tout ira bien et en plus je suis aller me chercher des vitamines pour m'aider avec ma concentration.


Nous avons tout ce qu'il faut pour notre réussite 2012-2013, que ce soit en 5ième année, 3ième année, massothérapie, routine famille et routine couple! Bonne réussite à vous aussi!!!

18 jours....

mardi 28 août 2012

Vivre avec un enfant qui dérange... (2)

Lorsqu'on nous à dis que Bastien avait des troubles de comportements, loin de nous l'idée que ce soit vrai.
Pas que nous croyons pas ce que le CPE nous disait.... mais mon ange blond aux tendre yeux vert... mon chat d'amour... mon petit coeur sur deux pattes ne pouvais pas se transformer en gorille plein de poiles laid ou en méchant intimidateur.... Non c'est pas possible....

Après deux ou trois appelles presque de détresse du CPE, nous avons bien dû se rendre à l'évidence. Une fois l'évidence encaissé que pouvions nous faire? Ce comportement observé nous ne l'avions pas à la maison, nous avions pas un groupe de 8 enfants à gérer, nous avions pas non plus un cadre de vie qui soit le moindrement semble à celui du CPE. Que pouvions nous faire pour aider!?!

Je suis donc aller frapper à la porte de quelques endroits avec toujours le même résultat: " Nous ne pouvons rien faire pour lui car il n'est pas d'âge scolaire, désolé." CLSC, Psy, pédiatre etc... nous ont donner cette réponse : "Avez vous un évaluation à nous présenter?". Aaaiiiillllleee!!!!!!!!!!!!! C'est assez!!!! je comprends pas ce que vous me dites, mais je peux vous dire que JE VEUX PRÉVENIR au lieu de guérir et je veux que mon fils soit entre bonne main JUSTEMENT avant l'âge scolaire. Je veux pas me rendre jusqu'au moment ou le CPE devra le "mettre" dehors à cause de son comportement.

Donc par le billet de l'aide aux employer au bureau nous avons eu accès à une psy pour enfant....Elle nous a tous juste aider à finir l'année avec le CPE et après plus aucun suivis, ni évaluation, ni rien.

Premier jour de maternel ce qui devait arrivé arriva. Bastien à frapper un  autre enfant, pincé et fait le clown en classe et au Services de garde. Lorsque je suis aller le chercher au service de garde on nous a dit " Il serait peut-être bon de faire une feuille de route pour votre garçon..."... "Qu'est ce que vous entendez par feuille de route?"... "C'est un calendrier des 5 étapes de la journée que nous détaillerons de ce qu'il fait."... "Un peu comme le système du CPE?"... " Oui madame..."

C'est ainsi que mon petit garçon à commencer à la "grande école".

mercredi 15 août 2012

Vivre avec un enfant qui dérange...

Il me relaxe, il m'apaise, il me fait sourire, il vient chercher le meilleur de moi et le pire, il me touche profondément, il est câlin, il est douceur, il tendre, il est brillant, il est beau et il est mon fils, l'homme de ma vie.


Il n'a pas toujours été comme ça Bastien. Les 8 premiers mois de sa vie il n'a que pleuré. C'est difficile pour une maman d'avoir un deuxième enfants qui pleure constamment. C'est inquiétant, c'est décourageant et c'est épuisant. Je devais accorder autant d'attention à sa soeur sinon plus, je voulais laisser papa dormir la nuit pour qu'il soit en forme au travailler. Mais à un certain point c'en était trop, pas de temps seule avec papa, pas de temps seule avec fillette, pas de temps avec moi-même, pas de nuit complète et pas de relève.... Pas de relève parce qu'un enfants qui pleure tout le temps...c'est dérangent et ça rend impuissant.

Nous avons consulté mainte et mainte fois, mais tous ce qu'ils ont trouver à dire c'est qu'il souffrait de reflux gastrique. Donc après chaque boire je lui donnais du Zantac et un autre médicament dont le nom m'échappe.

C'est à 10 mois qu'il a commencé à charmé les femmes, maman, amie, grand-mères et éducatrice de CPE. Il était comme un chat... il se moulait aux gens qui voulaient bien le câliner. Avec ses grand yeux vert-jaune, ses beaux cheveux blond et son sourire charmeur, il en a mis plusieurs dans sa poche.

À 6 ans, fin CPE et début maternelle tout à changer dans son comportement. Bastien n'état plus lui même en garderie. " Madame, il faut consulté avec Bastien, il fait des crises, il lance les objets... on peut pas accepter ce comportement là. Il devient dangereux pour les autres et pour lui-même." Tout à basculés pour mon amour, moi et les gens qui entourent Bastien au quotidien....

mercredi 8 août 2012

Allergies saisonnières

Cette année j'ai fais un choix pour ma santé à défaut de vivre quelques mois d'allergies sévères. Je sais que ça semble bizzard mais je vous explique.

Depuis l'âge de 7 ans je souffre d'allergie saisonnière à l'herbe à poux. Bien sur je ne suis pas la seule et même que plus les années passes et plus y a de monde qui en souffre. Cette allergie en est une qui n'est pas comme les autres.... Il n'y a aucune façon de l'éviter. C'est vraiment terrible et je n'en diminue pas moins le drame d'être allergique à un fruit ou aux noix, des médicament et autres. Les gens qui souffre d’allergies sévère sont hypothéqués à vie.  

Il y a plusieurs discours qui entour l'allergie saisonnière... ça ne dure que sur un cycle de 7 ans.... ou à force de le combattre tu devient immunisé.... ou en foret c'est pire....

Premièrement le cycle de 7 ans c'est faux.... dans mon cas.
Depuis plus de 27 ans que j'en souffre et je suis toujours pas immunisé.
Il est prouvé que la forêt s'auto "détruit" autrement dit il élimine ou meurt ce qui n'est pas bon. Donc en forêt il n'y a pas d'herbe à poux ou très peu.

Vous trouverez celle-ci sur les abord des routes, sur vos terrains et surtout en ville! Il y a plus de monde qui sont allergiques en ville qu'en campagne!

Il n'y a aucune façon de prévenir cette allergie, ni de l'éliminé. Nous ne pouvons pas juste dire "Je n'irai pas en contact avec cette fleure pour prévenir..." Ce pollen est dans les aires, elle fait partie de mère nature, elle est tous simplement là! Bien sur ils nous vendent des pilules soit disant "miracle" ou des goûtes pour les yeux ou encore des pompes pour le nez. C'est un marché HYPER lucratif surtout quand on achète des pilules bonne pour 24 heures. Jamais les producteurs nous dirons que ces pilules ne fonctionne jamais à 100% de leur efficacité car sinon nous en achèterions pas de ceux là. 

Jamais aucun de ces médicaments n'a fonctionner pour moi, ni même ne me soulage t-elle. Je suis dans les cas extrêmes, j'en ai dépensé de l'argent dans les médicaments, je me suis même ramasser à l' hôpital à cause de ces allergies. C'est à la force de tordre un bras à un docteur que j'ai pu finalement obtenir un avis de consultation chez un allergiste. Après avoir passé un test d'allergie, on a bien sur admit qu'a l'intensité de ma réaction je ne pouvais bien évidement pas être traitable avec les médicaments de pharmacies. 

Depuis chaque année je suis traitée par injection sous cutané pendant 9 semaines au printemps pour combattre l'allergie. Cette cure permet de guérir environ 75% de mon allergie et la balance peut alors être soulagé avec un médicament en pharmacie et une pompe pour le nez.

Mon traitement cette année aurait dû avoir eu lieu pendant ma dépression. Cette séries de rendez-vous me pesait lourd sur les épaules, me donnait la nausée malgré que j'étais parfaitement consciente de ce qui m’attendrait en août. Aujourd'hui je sais que le choix que j'ai pris sera lourd de conséquence puisque mes allergies sont pour moi comme une grippe et des intolérances multiples que je développe dans cette période qui durera jusqu’aux premiers gel des sols. Je ne me plein jamais et me plaindrai pas, par contre je pris le bon dieu que l'effet de mes nombreuses années de traitement pré-saisonnière soit encore un peu dans mon sang et m'aide à traversé cette longue aventure à venir. 

Ce billet est pour vous sensibilisé aussi.... Saviez vous que si tous et chacun de nous prenais le temps de 1h au mois de juillet (avant fleuraison car c'est la fleur qui dégage le pollen)  d'arracher cette plante qui pousse dans nos cours, nos stationnements et sur notre chemin, nous arriverions peut-être à soulager beaucoup de gens atteint de cette allergie!?!

Pensez-y! Merci :)   

jeudi 2 août 2012

Histoire de vélos...

Depuis très longtemps mes enfants me demande un vélo. Bien sur ils en ont eu par leur grand-maman Danielle et aussi en cadeau par papa. Moi c'est cette année que je leur en offre un et au début des vacances! Un beau vélos chacun et tant qu'a être rendu là.... un beau vélo pour moi!

Let's go les enfants on s'en va acheter des vélos!!! Va chez CT, hummm pas beaucoup de choix et me semble qu'ils sont chers... on va chez TU, on peut pas les acheter monté et ha non non c'est pas vrai que je vais me taper le boulot des "fabriquer" moi même. Ok alors TU pouvez vous nous les monté...." ça ira dans une semaine." Non pas question, c'est maintenant que je veux que mes enfants profitent de leur vélo pas dans 1 semaine! Change d'endroit, on va chez W... y a pu rien! Bon qu'est-ce qu'on fait?

On retourne chez CT, on trouve 3 vélos pas pire, BMX pour fiston, vélo de "trail" à pitoune et vélo bleu pour maman. Je paye la TOTALE, merci bon soir on s'en va a maison et on roule, c'est jour 1. On va au parc, on revient.... je suis officiellement PAS en forme, mais pas grave on s'amuse beaucoup. Je dois avouer que ça fait depuis environ 2004 que je n'ai pas fait de vélo et je m'amuse beaucoup. Enfin une activité que je peux partager avec mes enfants... même si je dois dire qu'ils sont cent fois meilleur que moi. En revenant, le vélo à Bastien a besoin de retouche pour le guidon, le vélo a Daphney à la chaîne qui débarque et moi bien.... j'ai juste terriblement mal aux fesses!

La semaine passe, Daphney ne semble jamais être sur la bonne vitesse, mais sachant qu'elle comprend pas trop qu'elle doit pédalé en faisant le changement, je me laisse aller sur l’obstination et la laisse faire.

Jour 6, c'est le temps de partir pour le chalet et ayant eu quelques conversations avec les filles du camping on me dit que les enfants là bas on tous leur vélos et ayant en souvenirs les années précédentes je sais que les enfants capoteraient d'avoir leur vélo au camping....

Alors c'est sous le signe de l'entêtement que durant toute la semaine je me suis dis à moi et  mon chum que oui! Je ferai le nécessaire pour les embarqués dans ma petite Accent et non pas dans son vieux Pontiac Montana en état de décomposition avancé!!! Non non non monsieur ÇA VA ENTRER!!!!

C'est sous un 40 degrés à l'ombre que mon doux chum à tous fait pour embarqué les vélos dans mon auto. "Maude ça embarque pas 2 vélos, prends mon camion." " Ben non ça se peut pas que ça entre pas! Je veux voir, moi je vais te faire entré ça tu vas voir!" .... Bon après 10 minutes de panique général, ça entre pas...les PEG du BMX sont trop large.... câline, si proche du but il manque juste le bout du guidon et de la roue qui entre pas..... "Ok alors on va attacher ça avec un bungee." " Maude prends juste mon camion!" " Non bon!!!" Je peux-tu vous dire que la température était à la hausse dans le stationnement directement en arrière de mon auto!?! C'était pu 40 qui faisant, c'était 1000 degrés!!!! Oufff, quand j'ai une idée en tête, je l'ai pas dans les pieds laissé moi vous dire et mon chum saura confirmer!

Finalement c'est avec un lacet de patin à glace à mon chum que nous avons fermé la valise de l'auto et oui je suis partie avec les deux vélos des enfants dans MON auto et elle était complètement paqueté à rebord!!!

Jour 7, lundi après midi je suis entrain d'installé ma tente moustiquaire et du coup j'entends mon fils pleurer de tous son corps. Un pleur qui vient des tripes, qui fend l'air tellement il est intense, un pleur que l'on sent venir du coeur! "Ma soeur a brisé mon vélo!!!" Apres vérification, la roue arrière tourne plus... bizzard, je vois Daphney, elle me dit qu'elle n'a jamais tomber , ça juste cesser de rouler et Bastien me confirme l'affirmation... C'est pas logique que simplement tout a arrêter de tourner.... en tout cas mon fils est dans tout ses états et ma fille comprends rien et moi non plus d'ailleurs...

Jours 8, mardi il ne reste que le vélo a ma fille qu'elle partage fièrement avec son frère puisqu'elle est mature et gentille! La chaîne débarque tout le temps!!!! C'est pas des farces, que ce soit lui ou elle deux coup de pédales et la chaîne débarque! Tabarouette depuis quand un vélo n'endure pas un enfants plus d'une semaine!?! J'ai jamais vu ça, 2 en 2!!! Heureusement sont sur la garantie et m'a les ramener  dès que possible ça n'a simplement aucun sens!!! Un BMX et un vélo de montagne c'est "supposément" fait résistant???

Jours 10, nous avons la chance d'avoir un monsieur qui répare les vélos comme métier qui vient nous voir!!! Mais rien à faire selon lui c'est dû au mauvais ajustement et à des pièces manquantes " Madame allez faire honorer votre garantie ça pas de sens!" Pensé à moi même.... mon chum va être content d'entendre ça en fin de semaine...."Chéri on ramène les vélos à maison!" C'est quand même mon chum qui a pris les vélos gentillement... dans son camion pour revenir en ville. Car soit dit en passant, SA vieille réguine à fait le chemin aller-retour 2h parfaitement!

Nous sommes finalement aller porter les vélo hier chez CT pour réparation après seulement une semaine d'usure et j'espère bien que cette fois-ci ils seront comme neuf.... parce que la madame n'a pas le goût d'ajouter une suite à cette histoire!!!

Alors voilà l'histoire de vélos!

La leçon de cette histoire..... acheter TOUJOURS votre vélo dans la boîte quitte à prendre 1 semaine à le faire monté par le détaillant!!!

mercredi 1 août 2012

OGM

L'été c'est la saison des melons d'eau et c'est à mon plus grand plaisir d'ailleurs! C'est un fruits tellement alléchant, juteux, frais et bon pour la santé. J'ai ma façon de le couper , très simple, nécessitant pas d'assiette et ne faisant pas de jus partout, ce qui donne accès à ce fruit "to go".

Cette été le melon d'eau à même été le centre de notre table et partager avec nos invités à la tente moustiquaire de notre superbe cour du chalet # 15. Souvent c'est le café qui fait honneur aux conversations tranquille et aux réunions de filles.... cette fois-ci nous l'avons troqué pour le melon qui était au centre de nos langoureux déjeuner de 4 heures.

Pendant nos nombreuse dégustations juteuses et remplit de joie, ma fille me dit:

"Maman, le melon d'eau est pas bon."


" Ah oui!?! Pourquoi?"

" Y a un noyau noir....."

"Daphney, c'est normal. Le melon d'eau à toujours eu tout pleins de pépins noir. Ils l'ont modifier pour qu'il n'y en ai plus....Avant, à toute les bouchées il avait un pépin noir ou deux ou trois..."

"Hein! C'est plate ça, tu pouvais pas le mangé jamais comme il faut!!!"


"Bien non, mais je crois que c'est ce qui faisait le plaisirs de manger le melon d'eau, on pouvait craché le pépin à terre. C'est vrai que c'est agréable par exemple de manger le melon d'eau à grande bouchée!"

Ceci soulève le questionnement sur les OGMs. C'est quoi le débat, quel sont les biens fait, pourquoi faisons nous cela? Bien sur c'est toujours aussi bon, peut-être même plus puis qu'on peut apprécier le fruit encore plus... mais à quel prix?

Sur cette question sans trop y pensé, je vous souhaite bon appétit et apprécié le melon d'eau, faites de ce fruit votre point centrale à votre table, tous et chacun ne pourra y résister bien longtemps et peut-être même qu'il alimentera chez vous de multiple conversations, qui sait!?!

Bon été et mangez bien!


lundi 30 juillet 2012

Chambre à part...

Du plus loin que je me souviens, mes grands parents ont toujours fait chambre à part. Mon grand-père était un lève tôt et ma grand-mère ronflait. Mais à ce que l'on dit, ils ont toujours eu une vie sexuelle trépidante! Entre autre les dimanches quand ils envoyaient ma mère voir 3 films au cinéma pour 1$, eux profitaient de leur intimité. De faire chambre à part n'as jamais éteint l'amour qu'ils avaient un pour l'autre.

Aujourd'hui ma mère aussi fait chambre à part avec son conjoint. Lui, ayant un sommeil hyper léger et ma mère qui dort avec un machine pour contrôler son apnée. Semble qu'eux aussi ont une vie nocturne active. Aujourd'hui leur moyen de se rencontrer sont bien plus technologiques et mignon... d'une chambre au sous-sol à l'autre à l'étage, ils s'envoient des textos! - Dors-tu?  -Non. :)

En fin de semaine ça été à mon tour de faire chambre à part. Une expérience qui est discuté depuis un certain temps mais qui n'est pas trop "facile" de mettre en marche.... Malgré les nombreuses lignes ouvertes, discussion et autres des "bien fait" de faire chambre à part, on dirait que c'est une sorte de taboo, de peur d'éloignement.  Pourtant les preuves ont été plus que concluantes dans ma famille, mes grands-parents se sont aimés à la vie à la mort.

Alors voilà, j'ai un sommeil hyper agiter, je parle beaucoup dans mes nuits, je ris, je pleurs, je tourne d'un coté et de l'autre, je regarde l'heure plusieurs fois par nuit. Je dérange mon chum et sa me dérange moi. Lui se lève 3 fois par nuit pour aller aux toilettes, il a toujours peur de bouger dans le lit et de m'écrasé. Il fait 6 pieds 1 et pèse 350 lbs et donc forcément le risque y est relatif.  Donc dans notre tout petit lit de chalet, je dors dans le fond pour lui laisser de la place sur le bord, ce qui lui donne un gros dégagement d'environ un pouce pour la tête, les bras et les jambes.... et malgré tous mes nuits sont très à l’étroit de mon côté entre un mur et un armoire appeler amour. Donc en fin de semaine j'ai laisser le lit double de chalet à mon amour et pris le lit des enfants.

C'est avec une grande appréciation que je me suis lever le lendemain reposer et un bonne forme, pour aller joindre mon amoureux dans son lit pour quelques bons moments coller. Est-ce là le début d'une vie plus reposé et coquine de nuit? C'est à voir... pour l'instant, la nuit passé je l'ai passé dans notre lit queen et j'ai passé une bien mauvaise nuit...preuve ou pas mis sur un plateau d'argent!?! Mmmmm c'est à suivre!

vendredi 27 juillet 2012

Vacances

Mes vacances ont longtemps été signe de fatigue, rush, couraillage et même désespoir. Je me souviens finir mes vacances et dire que mon retour au travail était en fait mes VRAI vacances, le repos, la tranquillité et le bien-être.


Très jeunes mes enfants en vacances étaient très exigent, debout à tout les matins dès 5h am, ce n'est pas maman qui pouvait dormir. Nos enfants qui sont "hyper-stimulé" structuré en CPE, structuré à l'école, structuré du matin au soir en semaine, cela ne changeait pas en vacances. Pour mes enfants "ne rien faire" était signé d'angoisse, anxiété et donc faire un casse tête pour passé le temps ou dessiner ou regarder la télévision était impossible! "Maman on va ci, maman on va ça...." J'étais leur animateur et ça c'était un mode d'auto destruction pour moi.


Depuis 3 ans j'ai le plaisir de dire que nous avons enfin des vacances familiale agréable! De vrai vacances, celle que tous et chacun sont heureux, libre de dormir, de ne faire rien, de sortir voir des amis, faire du vélo etc... tout cela parce que mes enfants sont autonomes! Ça fait une si grande différence c'est pas croyable. Je reviens de vacances et pour la troisième fois je peux dire que mes vacances ont été des plus merveilleuses et franchement le retour au travail est des plus difficiles.


Nous étions deux semaines en vacances, la première semaine nous avons rien fait et relaxé au jour le jour et la deuxième semaine nous avons relaxé au jour le jour au camping.


Au menu pour la première semaine nous avons été à la piscine à vagues H20 à Trois -Rivière. Un "must" dans votre été abordable et très amusant! J'ai fais l'acquisition de vélo pour fiston, fille et maman. Laisser moi vous dire que ce fût un vrai bonheur de partager cette activité avec mes enfants car c'est la "seule" qui m'est donner de pratique avec eux et de m'y retrouver seule m'a fait un bien extrême! Ma fille a découché 2 nuits chez sa copine(ouff déjà), mon fils et moi sommes aller voir Madagascar en 3D, nous sommes aller voir les avions avec un ami de la rue, nous sommes aller voir une amie et ses 2 garçons.

D'ailleurs la visite chez Martine à été une redécouverte pour nous. Les enfants ayant une bonne différence d'âges, les visites n'ont pas toujours été des plus plaisantes et c'est encore une fois la preuve que l'autonomie et la maturité ont été en avant plan pour les vacances 2012, car cette visite à été fantastique et nous avons même renouvelé l'expérience la deuxième semaine! Nous avons fêter grand-maman au club de golf aussi la première semaine, nous avons déjeuner avec des amis au resto... tout ça sans stresse, dans le bonheur et la simplicité.


Pour la deuxième semaine c'est dans une autobus réaménager en roulotte que nous avons passé la semaine! À chaque opposé, il y a les chambres, au centre la cuisine et dans une mini rallonge, la toilette.Dans la mini cour j'y ai installé ma tente moustiquaire pour des déjeuners, dîners et soupers des plus agréable avec la vue sur le lac et bien sur sans bibittes!!! Sur place il y avait le chalet des moniteurs....puisque comme ils le disent si bien... les parents aussi on besoin de repos. Donc c'est là que les enfants passaient leur matinée entre amis et moi je pouvais dévorée ma vue sur le lac en déjeunant lentement. Midi arrivé les enfants revenaient pour manger et en après midi c'était la baignade familiale!!!Le soir, après un copieux repas, il faut se le dire, la nature ouvre les appétits!!! Les enfants retournaient jouer au camps des moniteurs jusqu’à 21h!!! 


Quel bonheur ces vacances 2012! Nous avons vécu quelque moment de frustration, quelque moment de tristesse mais essentiellement nous avons vécu des premières émotionnelles et sportives, vécu des rencontres de femmes exceptionnelles et surtout j'ai vécu en tant que maman, l'amour de mes enfants et j'en ai profiter du matin au soir 24h sur 24h!!! Merci la vie! xx  



mardi 3 juillet 2012

1(450)...

Maman, je peux appeler mon amie?
Oui.


Maman, je peux aller chez mon amie?
Non


Maman, je peux aller chez mon amie demain?
Peut-être.


Le lendemain..........


Maman j'ai appeler mon amie, je peux-tu aller chez elle et dormir là bas?
Cocotte il est juste 10h, on va appeler plus tard.


Maman, il est 10h je peux appeler?
Oui


Maman, je peux aller chez elle et dormir là?
On verra après le dîner en allant là bas... 


Ok, mais maman, elle habit à la compagne faudrait tu parles à son père pour le chemin.
Tantôt Daph avant de partir.


Ok maman, tu sais mon amie à la campagne faut composer le 1 avant son numéro!!!
Quoi? Tu as appeler combien de fois depuis hier???


Ben euh 6 fois environ, mais si tu veux quand on va rappeler t'as juste à pas composer le 1 si tu veux pas!?!
Bien oui....."/$%?&*?%$/"  


lolllllllll Je t'aime ma pitoune, mais on doit parler du principe téléphone!!! xxx



jeudi 28 juin 2012

Intersection

Je me questionne depuis 2 mois pourquoi à la même intersection il y a toujours du trafic?


Il n'y a pas d'auto en panne, ni d'accident, mais depuis 2 mois c'est immanquable... IL-Y-A TOUJOURS du trafic! Est-ce la "synchronisation" des feux? Comment ça fonctionne ça? C'est qui qui décide, y a t-il du monde qui font des calcules savant sur la "synchronisation" des feux? Parce que franchement ce coin de rue est INSUPPORTABLE!!! Y a jamais eu de trafic là, jamais... pourquoi depuis deux mois???


Je me pose cette question car je comprends pas. Parfois sur Notre-Dame, me semble que si je roule 59km/h j'attrape toujours les lumières verte, j'ai remarqué que si j'arrive au coin de la rue après que la lumière vert soit tournée, je n'aurai pas ma priorité de virage à gauche après. J'ai entendu dire que certaine longueur de lumières y vont selon le poids, donc s'il y a un véhicule elle tournera verte plus vite que s'il n'y en n'a pas.... est-ce vrai!?! Je sais pas, mais je peux vous dire que parfois il y a du trafic à des endroits inhabituel et que celui-ci n'est pas causé par un accident ni une pane!Avant la lumière est attend une dizaine de minutes puis "POUF" tout a coup il n'y a plus de trafic et ça roule super bien le reste de ma route....


Alors est-ce un mystère les intersections ou est-ce contrôler par des gens soit pour nous écoeurer ou nous ralentir ou y a t-il une stratégie??? Comment ça marche dont???


Y a quelqu'un qui a une réponse?

lundi 25 juin 2012

Moment

Un moment, c'est l'instant présent. Un moment c'est celui que l'on doit savourer pleinement maintenant. Comme un moment de bonheur, il peut durer toute une année, le temps à la préparation de notre mariage, parfois exaspérant, mais celui-ci n'arrivera qu'une fois dans notre vie. Le moment d'un bonheur peut durer une soirée, une heure ou une fraction de seconde... un mariage, une naissance, l'achat d'une maison, l'accomplissement d'un rêve... Tout ces moments doivent être vécu pleinement, doivent être savourer, on doit les respirer, les figer dans le temps, les regarder et s'en imprégner.



Vivre le moment présent c'est pas pensé à hier ni à demain, ce n'est pas dans une heure car dans une heure le moment peut être terminé. Le bonheur de la gloire peut durer l'instant d'une heure. Monté sur les planches pour faire un spectacle devant 10 000 personnes le soir de la St-Jean, c'est un moment de rêve pour les artistes, qui peut durer une heure et ensuite plus jamais. C'est de se laissé porter par les applaudissement, prendre le temps de regarder la foule et s'imprégner d'eux, d'apprécier la chaleur qui nous entourent... c'est ça aussi vivre le moment présent. 




Vivre le moment présent c'est aussi ne pas se préoccuper que peut-être dans une demi-heure on sera en retard au travail à cause du trafic ou des travaux ou des enfants qui se sont chicaner en brossant leur dents.


Moi je suis de celle qui est toujours préoccupée. Les vacances d'été, l'école en septembre prochain, l'horaire du temps des fêtes, la semaine de relâche.... je me préoccupe que je vais être en retard dans 30 minutes, je voudrais inviter à souper mes amis.... ou le café de la semaine prochaine avec les filles.... ou mon rendez vous chez la coiffeuse, synchroniser mes rendez vous esthéticienne avec massothérapie....


Tout cela me stresse, m'angoisse, me préoccupe matin et soir tout en oubliant que le moment présent est beaucoup plus important. C'est maintenant que mes enfants grandissent et ont besoin de moi, c'est maintenant que mes parents sont en forme, c'est maintenant que ma soeur et mon frère sont jeune adultes, c'est maintenant que mon chum m'aime et mes amis aussi, c'est maintenant que je suis jeune et en santé. C'est maintenant que je dois chérir tout ces moments privilégier. 


Depuis un certain temps j'essaye de vivre un moment à la fois, une heure à la fois, un jour à la fois. Savez vous quoi!?! Ça fonctionne et je me sens tellement plus sereine! Bien sur mes vacances sont notés, mais j'ai rien de prévu, au jour le jour, bien sur je connais l'horaire de l'école en septembre, mais samedi quand mon chum était sur la scène à St-Lin avec Alex Lavoie devant 10 000 personnes... non plus rien de tout ça n'avait d'importance. c'était le moment de savourer ce bonheur pure que de voir mon amour, l'homme de ma vie en pleine extase! Bien sur je vais devoir " dealer" avec la conciliation travail-famille-étude éventuellement, mais en ce moment je n'y pense pas, en ce moment mes enfants dorment, ont passé une belle fin de semaine, mon chum aussi et moi j'écris! 


C'est tous simplement ça un moment de bonheur un jour à la fois! 

mercredi 20 juin 2012

Appel...

Appel de la nature... trouver ma voie.... Y a quelque chose en moi et le massage oncologique ou massage aux enfants hospitalisé. Un lien profond y est... est-ce mes nombreuses années passés en milieu hospitalier? Peut-être que oui... j'ai encore souvenirs, après mes chirurgies, la main de mon père qui frotte doucement mon mollet. Ça focussais mon attention ailleurs que sur ma douleur, ça me détendait... c'était un bien être qui allait au delà de la médication.

Le massage en oncologie me touche profondément, détente, calme, moment de relâchement des tensions pour les patients et les accompagnateur aussi...

Le mot clé pour les deux est : soulagement. 

Oui je crois que c'est possible, aujourd'hui le massage est un complément à la médecine traditionnel. Ma fin de semaine à l'école m'inspire, me guide, me donne confiance, me donne ...énergie,

Est-ce que ce quelque chose en moi est ce qu'on appel  "L'appel de la nature" peut-être, est-ce que ce sera ma voie peut-être. C'est quoi l'appel de la nature? qu'est ce que l'on ressent? Est-ce que c'est une passion qui s’éveille en nous? Je ne suis pas capable de répondre à ces questions maintenant et il n'y a pas urgence non plus à y répondre.Quand l'idée de faire du bien aux gens me vient à l'esprit... j'ai le goût de pleurer de joie et de me lancer corps et âme dans cela. C'est toute mon corps qui ressent les vibrations.

Je crois en moi, je suis capable, je regarde en avant et j'avance un jour à la fois.

vendredi 15 juin 2012

Jour "J"

Vous me direz sans doute que c'était le bon vieux temps! Et bien non, pas pour moi... ayant eu une forte tendance au voyage dans la lune en plus d'une écart d'âge avec mes paires au secondaire, demain sera un grand jour. Demain c'est mon retour sur le banc d'école. Bah... seulement pour la fin de semaine, mais toute de même un retour intense qui durera 15 heures.


Je n'ai jamais aimée l'école et je ne m'en cache pas. J'ai toujours dis que "Si un jour je retourne à l'école ce sera pour faire quelque chose que j'aime". Cette fin de semaine sera un retour pour moi, après 15 ans sur le marché du travail, dont 10 ans chez le même employeur, ce sera donc un défi de taille. Quand tu n'as pas besoin de réfléchir pour faire ton travail, te retrouver devant un prof et mettre la "switch" à "On" ça fait peur. Je devrai garder un focus et une bonne concentration, ce qui sera MON  principale défi.


Tranquillement ce soir, je me prépare. Le lavage est parti, j'aurais des draps neufs, des serviettes également neuves, serviettes à main qui sentiront bon! Des bons souliers, stylos, crayons et papier qui sont prêt, linges confortable et lunch prêt. 



L'initiation au massage pourra commencer pour moi, sans stresse de dernière minutes. Je ne veux pas me mettre d'attente, mais c'est dans un certain espoir que j'y vais. J'y vais pour moi, me retrouver, me découvrir, apprendre à m'exprimer autrement, apprendre à bouger, à connaître le corps et me sentir vivante. C'est une médecine alternative en la quelle je crois sincèrement. Nous allons une fois l'an pour notre examen annuelle, deux fois l'an chez le dentiste, sans parler des autres spécialistes. Alors pourquoi ne pas faire de même avec notre corps? N'est ce pas lui qui nous supporte, nous tiens, nous guide? Une hanche qui fait mal, ou un dos endolorit nous mènera pas là ou nos rêves veulent nous porter. Alors c'est avec une profonde conviction que je serai là demain.


D'ici là bien, c'est toujours.. un jour à la fois :) 

mardi 12 juin 2012

Lettre pour toi

Ce matin en me rendant au travail et j'ai vu une Sonata... bizzard n'est ce pas. Mais c'est l'auto que tu conduisais quand tu es parti. J'ai tôt fait de réaliser que ça fera bientôt 10 ans que tu es parti en voleur. Ça fera 10 ans que les dernières paroles que je t'ai dites était "Bonne appétit et bonne soirée!" Avoir su que c'était les dernières paroles que j'aurais jamais eu la chance de te dire, crois moi que je t'en aurais dit d'autres.


Que tu sois parti n'est pas là le problème, je suis adulte et je comprends. Ce que je comprends pas c'est pourquoi partir ainsi. Sans dire au revoir, sans prendre le temps de se parler. Ça fait 10 ans que je retourne la question dans tout les sens. Tu es parti sans laissé d'adresse, ni explication, tu es parti en égoïste, tu as pensé à toi seulement! Tu n'as jamais pensé à toute la peine que tu m'as fait et que tu as fait à mes grand-parents! Ils t'auraient donné la lune s'ils avaient pu! Tu étais à leurs yeux un homme extraordinaire, tu étais le fils qu'ils ont jamais eux, tu étais leur fièreté, leur gendres, leur homme de confiance. Mais tu es parti en voleur, sans jamais dire au revoir... Comment as-tu pu faire cela? comment? N'as tu jamais eu, ne serais-ce un instant la réflexion de leur rendre tout ce qu'ils ont fait pour toi lorsqu'ils t'ont ouvert leur bras tout grand!?!


Tu as été dans nos vies environ 15 ans!!! Tu as eu le privilège de recevoir toute notre amour, tout notre temps, tu es partis de rien et nous t'avons accueillit à grand bras ouvert.   Je me souvient, même si je n'étais qu'une adolescente, tu avais un vieux Ford Escort et tu vivais dans une chambre au sous sol de la maison à un de tes frères. Je me souviens que tu n'avais pas eu des relations facile... Ta fille nous avait tout raconter, qu'avec une telle femme, tu ne pouvais pas regarder ta fille dans les yeux sans crise de jalousie. 


Avec nous tu a eu de la liberté, tu a vu grandir ta fille puisqu'elle est venue vivre avec nous. Tu as marier ton fils, tu as voyagé, tu avais l'occasion de voir ta famille très fréquemment, tu as découvert le golf. Tu ne pourras jamais dire que ma mère t'a mis des bâtons dans les roues. Tu étais un homme dévoué, tu aurais donné ta chemise pour ta famille. Tu étais épanouis, tu étais un homme accomplis, bien, généreux, bon vivant. Tu riais, tu partageais, tu avais les yeux brillant au contact des enfants. Tu es parti comme un voleur... tu as tout délaissé pour une autre femme. J'ai même entendu dire que tu n'avais plus ou presque plus de contact avec les tiens... mais qu'est-il arrivé avec toi?


Je me souviens d'un jour... ton cellulaire à sonné. Tu étais dans la chambre d'ordi, moi dans la salle de bain. Je t'ai entendu dire..." oui je te rappel." Tu m'as très bien vu ce jour là te regarder. J'aurais tellement dû te défier, t'interroger... à la place tu a fais comme de rien et tu as mentionner a ma mère... " Je comprends pas... ces temps -ci je reçois des mauvais numéro de téléphone. Bon je m'en va promener Folie." Comment as-tu pu me regarder dans les yeux et dire cela à ma mère!?! J'aurais dû aller te voir, j'aurais du te défier... il aura fallut que l'amie à ma mère te retrouve assis dans le même restaurant qu'elle, accompagner d'une autre femme pour que tu te décide finalement de parler.


C'est toi qui a eu le privilège de recevoir mes cartes de fêtes des pères. C'est toi qui a eu le privilège de me voir devenir femme, c'est toi qui a eu le privilège de partager des moments "père/fille" avec moi. C'est toi qui recevait mes câlins d'enfants, c'est toi qui avait le privilège de raconter des histoires pendable à mère avec ma complicité. C'est toi qui aurait été le seul privilégier d’être nommé grand-papa même si tu n'était pas le "vrai". Tu as eu le privilège de prendre ma fille dans tes bras pendant un mois à ton goût à sa naissance parce qu'on cohabitait pour 1 mois. Tu aurais été un grand papa comme le mien à été avec moi. Comment as-tu pu partir sans dire au revoir!?!


Te souviens tu seulement des moments de complicité que nous avons eu ensemble? Te souviens tu seulement de la famille que nous formions? Te souviens tu seulement de tout les bons moments que nous avons eu ensemble? 


Il es trop tard maintenant, tu es parti en voleur, sans dire au revoir. Mes grands parents sont décédés maintenant, le savais-tu? Mes enfants ont 10 et 8 ans il sont beaux et en santé et ma mère aussi. Moi ça va, ça fait 10 ans que tu viens et repars dans ma tête. Quand je vois des photos je me dis que j'aurais tellement aimé que tu vois mes enfants grandir. Chaque fois que je vais à Repentigny je regarde autour de moi... d'un coup je te vois, mais je te dirais quoi. Julie m'a dit qu'elle t'avais déjà croisé et tu as fais comme si tu la connaissait pas. Ferais-tu la même chose avec moi?


Connais-tu tes petits enfants? Ton fils est déjà rendu à 3 ou 4 enfants, sans parler de ta fille qui est mère de deux belles jumelles et non l'une d'elles ne se nomme pas Daphney. Toi qui aimais tellement les enfants, les aimes tu autant aujourd'hui? Es-tu heureux aujourd'hui, as-tu autant de plaisir dans ta vie personnel, as-tu des remords, t'ennuis tu, joues tu toujours au golf, construis tu toujours des choses de tes mains, es-tu fier d’être celui que tu es aujourd'hui avec tes bons coups et tes mauvais? Prends tu le temps d'apprécier TA famille, tes enfants et petits-enfants. Ta si belle et précieuse famille, en prends tu soin? Ils sont tous là, ils ont toujours été là, ils nous ont accueillit dès le premier jour. Ils sont formidable et ont toujours été la famille que j'ai toujours voulu, seulement tu n'y es plus.


Je voulais te dire ceci parce que je dois fermé cette boucle une bonne fois pour toute. Ça devient lourd à porter toute ces questions, cette tristesse et cette colère. Je sais pas si ce message ne se rendra jamais à toi, mais moi, je me dois de tirer un trait sur toi, car tu es parti en voleur avec mon coeur d'enfant et ça...tu n'avais pas le droit! Je le reprend mon coeur, je vais le guérir et je serai plus forte, plus forte que toi. Merci pour les souvenirs, merci des bons moments, merci pour ta présence et bonne vie.


Voici tout ce que j'aurais voulu te dire Jean-Claude, le soir où tu as traversé la porte, le dernier soir.